Quelles sont les règles pour jouer au rugby ?

Pour comprendre ce sport, il faut d’abord commencer par les bases. Un match de rugby dure 80 minutes, c’est-à-dire, deux mi-temps de 40 minutes. Dès lors où le jeu s’interrompt, le chrono s’arrête. En principe, une équipe se constitue de 15 joueurs, comptant sur le banc, 7 remplaçants. Si un titulaire est blessé ou saigne, il sort pour qu’un autre joueur le remplace provisoirement. Après un quart de soin, si ce dernier ne se remet pas sur le terrain, il se fait remplacer définitivement. Découvrez dans l’article qui va suivre les différentes règles du rugby.

Le ballon et le terrain

La particularité du rugby consiste à le pratiquer avec un ballon ovale qui mesure approximativement 30 cm de longs et pesants entre 410 grammes et 460 grammes. Le terrain constitue une surface de jeu rectangulaire. Les largeurs (70 m) constituent les lignes de but et longueurs (100 m) constituent les lignes de touche. En dehors de la ligne de but, de chaque côté de la surface de jeu, vous trouverez la zone d’en-but (là où les essais sont marqués). La terminaison de cette zone constitue la ligne de ballon mort. Au milieu de toutes les lignes de but, des poteaux d’une hauteur de 8 m environ sont implantés, avec une distance de 5,60 m chacun, et qui supporte une barre transversale se trouvant à 3 m du sol.

En quoi consiste-t-il ?

L’essentiel de ce sport consiste à faire progresser vers l’avant, le ballon, de manière à atteindre l’en-but adverse afin de marquer des ponts par le biais d’une pénalité, d’un drop ou d’un essai, tout en empêchant l’équipe adverse d’en faire de même. Différents types d’étapes segmentent le cours de jeu : le jeu courant, la remise en jeu et le regroupement.

Marquer des points

En rugby, il existe un grand nombre de moyens pour marquer des points. L’essai d’une valeur de 5 points consiste à aplatir dans l’en-but adverse le ballon, en se jetant dessus à la suite d’un coup de pied ou en le portant. Pour obtenir 2 points supplémentaires à la suite de l’essai, le joueur botte entre les poteaux le ballon par-dessus la barre horizontale du même but en partant de la perpendiculaire du point où le ballon a été aplati, cela s’appelle transformation. Le drop qui constitue un coup de pied tombé vaut 3 points. La pénalité qui constitue la suite d’une faute grave compte vaut également 3 points.

 

Pourquoi porter des bijoux en pierres naturelles ?
Top 3 des sorties familiales à faire le dimanche