Comment choisir sa serrure ?

Barillet

S’il est vrai que le système d’alarme a considérablement réduit l’incidence des actes criminels, notamment les cambriolages résidentiels, il est tout aussi vrai que les chiffres sont encore importants et que vous devez rester sur vos gardes. Il s’agit sans aucun doute de bons systèmes pour prévenir le vol et l’intrusion. Cependant, même avec une alarme et une porte renforcée, une porte dont la serrure est faible peut être facile à enfoncer pour n’importe qui. Vous devez donc tenir compte de la qualité de la serrure barillet. Mais avec tant d’options sur le marché aujourd’hui, la plupart des propriétaires trouvent qu’il est difficile de choisir les meilleures serrures pour leur maison. Cela implique donc que pour faire le bon choix, vous devez toujours être bien informé.

Type de serrure

Il y a trois points importants dans une serrure la partie gâche qui permet de sécuriser la fermeture, le barillet ou cylindre qui permet de fermer avec une clé et le coffre qui maintient le tout en toute sécurité. Il y a deux types de serrures : les serrures à appliquer et les serrures à encastrer. Vous pouvez opter pour l’une ou pour l’autre selon le choix décoratif, le type ou bien encore l’épaisseur de la porte. En cas de changement de locataire ou de perte de clés, il n’est pas nécessaire d’effectuer le remplacement de la serrure, mais uniquement celui du cylindre.

La serrure à encastrer se loge à l’intérieur de la porte. Elle n’interfère pas avec le choix décoratif, car il est possible d’adapter toutes les variétés des poings et des plats le long du groupe d’utilisateurs. Bien que leurs dimensions soient standardisées, il est plus que recommandé de vérifier quelques mesures, afin de pouvoir adapter facilement la serrure sur la porte.

La serrure à appliquer est la plus facile à poser. Elle est fréquemment utilisée dans les portes antiques en termes de rénovation. Elle a toujours un sens et une main et bien qu’il soit toujours préférable de choisir une serrure directement réglée dans le bon sens, sa réversibilité permet à ce dernier de changer différents types d’applications : grille, porte, garage ou portails. Cliquez ici pour plus d’informations.

Serrures multipoints

Renforcer votre sécurité avec des serrures multipoints. En plus de la serrure habituelle, ce type de fermeture vient prendre fixation en haut et en bas de la porte, pour une serrure trois-points par exemple. Cela existe en serrure à encastrer où appliquer. La pose de ces serrures ne nécessite pas le taillage de la porte. Pour renforcer la sécurité, les poids de verrouillage peuvent être multipliés en ajoutant au dispositif de base un ou plusieurs verrous. La clé actionne alors simultanément les différents points de fermeture.

Le cylindre

Le barillet ou cylindre est l’organe indispensable au fonctionnement de la serrure. Il a comme action de faire fonctionner le boîtier de serrure qui entraînera la fermeture de la porte en toute sécurité. Le cylindre est constitué de deux pièces principales qui sont le stator (le corps du cylindre) et le rotor (la pièce en rotation dans ce dernier). Dans le stator, des puits sont percés dans lesquels les goupilles sont empilées. Un indice : plus le nombre de goupilles est élevé, plus le cylindre de la serrure sera difficile à crocheter. Les cylindres offrent différentes protections : anti-crochetage, anti-perçage ou anti-copiage. Il se distingue par sa longueur, car il doit en effet traverser la serrure et la porte. Il pourra être symétrique ou dissymétrique, et ceci en fonction de sa localisation par rapport à l’épaisseur de la porte et du type de serrure : serrure à encastrer ou serrure à appliquer. La marque de certification APP garantit la résistance des systèmes de fermeture.

Quel matériau choisir pour votre porte de garage ?
Travaux d’aménagement et d’entretien de jardin : conseils pratiques