Comment devenir préparateur mental en sport ?

En France, que vous soyez sur le point de finir vos études au lycée, à l’université ou encore en reconversion professionnelle, sachez qu’il est désormais possible de devenir préparateur mental en sport. Ce métier nécessite des études approfondies sur la psychologie du sport (domaine assez récent en France), le coaching individuel et collectif, mais également d’autres filières complémentaires comme la sophrologie ou la programmation neurolinguistique. Est-ce qu’il existe un diplôme préparateur mental? Découvrez les détails dans cet article.

Demandez-vous d’abord si c’est vraiment un métier fait pour vous

Tout d’abord, demandez-vous bien pourquoi vous souhaitez exercer le métier de préparateur mental en sport. Si vous voulez travailler auprès des sportifs de haut niveau pour les aider à avoir d’excellentes performances durant les compétitions, c’est une bonne raison d’exercer ce métier, mais ce n’est pas suffisant. Sachez que le métier de préparateur mental est complémentaire à celui de préparateur physique. Vous devez par conséquent suivre un cursus sportif, avec une formation préparateur mental universitaire complète et solide. En effet, vous devez encourager, coacher, préparer, motiver, conseiller vos clients de manière à ce qu’ils gagnent et évoluent dans leur carrière sportive.

Vous devez apprendre à vos clients comment bien gérer ses périodes de stress, comment garder sa concentration. Vous lui apprenez à faire des exercices de visualisation (imagerie mentale), de méditation, de cohérence cardiaque et bien d’autres. Pour ce faire, vous devez maitriser de nombreux concepts théoriques et pratiques. Vous devez développer une profonde connaissance de soi, de l’univers du sport (une ou plusieurs disciplines) et de la psychologie sportive. Si tous ces aspects du métier vous plaisent et vous motive plus que le salaire (oui, le salaire d’un préparateur mental en sport est élevé puisque l’expertise est pointue et encore rare en France), alors le métier de préparateur mental en sport est fait pour vous! Voyons maintenant comment suivre une formation de préparateur mental en sport.

Les études à suivre pour devenir préparateur mental en sport

Vous pouvez étudier dans une école privée, ou bien suivre un cursus universitaire spécialisé. Pour réussir (et être pris au sérieux) dans le métier de préparateur mental en sport, il vous faut débuter par une licence en entrainement sportif. C’est durant ces études de trois années que vous apprendrez toutes les bases du métier: histoire de la discipline,  entrainement physique et mental de base, technique d’entrainement de force et d’endurance, nutrition sportive, etc. Ensuite, vous devez continuer avec un master I puis un master II spécialisé dans le domaine de la « Préparation Psychologique et Coaching ». C’est durant votre parcours en Master que vous allez étudier en profondeur la psychologie du sport et la préparation mentale sportive. Vous allez étudier des techniques avancées comme le biofeedback, l’optimisation du potentiel, la sophrologie, la relaxation de Jacobson et l’entrainement autogène de Schultz. En résumé, vous devez donc suivre des études spécialisées de cinq années pour devenir un véritable coach certifié en préparation mentale. À la fin du cursus, vous obtenez le diplôme préparateur mental sportif.   

Qu’en est-il des formations privées de préparation mentale sportive?

Comme dit précédemment, la préparation mentale sportive est un domaine récent en France. Pourtant, plusieurs formations privées sont déjà proposées un peu partout, notamment sur Internet. Ces organismes privés doivent être reconnus comme des experts dans leurs domaines: ils doivent être enregistrés au Registre National des Certifications Professionnelles. Par conséquent, c’est un aspect que vous devriez vous-même vérifier à tout prix. L’étape suivante consiste à examiner quels sont les contenus de la formation proposée. Si ces contenus sont mal expliqués et médiocrement présentés (ou si les contenus sont trop théoriques), tournez-vous vers un autre organisme plus fiable. D’autre part, les cours pour préparateur mental formation doivent se focaliser sur la pratique et non les théories. Évitez les cours à distance et choisissez un cours en présentiel.

Comment bien isoler sa toiture avec un couvreur à Vannes ?
Comment dénicher le meilleur forfait mobile ?