Dispositid de sécurité manque d’eau à sonde : choisir un modèle performant en ligne

sécurité manque d'eau à sonde

La pompe à eau est un dispositif intelligent qui a une longue durée de vie. Parfois, elle fonctionne à sec, ce qui peut endommager l’appareil et le système de pompage en général. Le boîtier de commande peut ne pas répondre aussi bien. De plus, l’automatisation n’est pas toujours garantie si l’équipement n’est pas performant. Comment trouver le bon équipement et surtout la meilleure qualité ?

La performance avec un coffret manque d’eau !

Il n’y a rien de plus sûr qu’un coffret manque d’eau pompe immergée pour éviter le pompage à sec. La performance de ce type d’appareil est son plus grand atout. De plus, il est facile à installer et s’intègre parfaitement au système de pompage. Il évite tout risque d’endommagement de la pompe car il stoppe toute activité nuisible. Comment fonctionne-t-il ? Il détecte le niveau d’eau et coupe l’alimentation électrique afin d’éviter une détérioration précoce de la pompe. Cette dernière étant incapable d’une telle prouesse.

Que ce soit pour un puits, un forage ou une citerne, le coffret de sécurité permet d’éliminer les risques inutiles. Il est aussi efficace sur une pompe monophasée que sur tout autre appareil du même type. Ainsi, il protège l’ensemble de l’installation. Sa puissance, jusqu’à 2200 Watts, est suffisante pour sécuriser l’ensemble du système. Il peut être adapté à un modèle triphasé si l’on ajoute un contacteur de puissance. Sinon, vous pouvez utiliser un boîtier CTA-01. Vous pouvez vous référer au manuel d’utilisation pour cela car cette adaptation dépend du modèle choisi.

L’autonomie : une sécurité accrue !

Un coffre étanche doit toujours être autonome. C’est un critère essentiel sachant que le pompage est automatisé. En effet, si un dispositif n’est pas autonome, non seulement il va consommer de l’énergie, mais il ne servira pas à grand-chose. Lorsqu’il fonctionne de manière automatique, la sécurité l’est aussi. Il n’est pas étonnant que ce type de dispositif soit appelé un coffre de sécurité manque d’eau. Vous n’avez pas besoin d’ajouter un réarmement manuel ou d’intervenir en cas de panne.

En effet, lorsque le puits est à sec, le dispositif doit pouvoir s’arrêter de lui-même. Lorsque le niveau d’eau est élevé ou suffisant, il doit pouvoir fonctionner tout seul. En d’autres termes, le dispositif que vous devez rechercher doit être capable de détecter le niveau d’eau. Lorsqu’il descend en dessous de la sonde, il doit couper l’alimentation électrique. La pompe s’arrêtera automatiquement de fonctionner. Comme l’eau monte lentement, il doit pouvoir s’arrêter avant de se remettre en marche.

Arrêt et déclenchement automatiques de la sécurité manque d’eau !

Pour qu’un coffret manque d’eau pompe immergée soit efficace, il doit être équipé d’une fonction d’arrêt et de déclenchement automatique. Cette fonction est essentielle, tout comme celle d’autonomie. Mais ces deux fonctions diffèrent dans leur rôle et leur utilité. Si l’autonomie est une question technique, l’arrêt et le déclenchement automatiques sont plus importants. La sonde interne est à l’origine de celle-ci.

Il faut savoir que ce dispositif de sécurité est équipé d’une sonde interne. Elle est placée à une dizaine de centimètres de la pompe, un peu au-dessus de celle-ci. Elle permet de contrôler le niveau de l’eau. On sait que l’eau est un conducteur. La sonde détecte, à très basse tension et à l’aide d’électrodes, la présence ou l’absence d’eau. La pompe se déclenche lorsque la conductivité de l’eau est assurée. Lorsqu’il n’y a pas de courant, cela signifie que le niveau de l’eau est trop bas. Par conséquent, la sonde s’arrête. Cela désactive également la pompe.

Un coffret sécurité manque d’eau, s’il est immergé, contient cette sonde. Elle mesure entre 35 et 100 m de long. Il faut savoir que lorsque l’eau est en contact avec elle, le déclenchement ne se fait pas avant une heure et demie au maximum. Cette phase de temporisation permet d’éviter le risque d’endommagement de la pompe. L’objectif est d’éviter trop d’arrêts et trop de déclenchements. Ensuite, l’appareil se met automatiquement en marche puisque les conditions de sécurité sont réunies.

Un modèle électrique, pas un modèle manuel !

Pour assurer la sécurité de la pompe, éviter le pompage à sec et le risque de détérioration rapide, il faut une sécurité manque d’eau électrique. Les modèles manuels sont peut-être moins chers, mais ils n’éliminent pas complètement les risques. Vous devez toujours venir vérifier. Il faut intervenir à temps, ce qui est impossible dans de nombreux cas. Le pompage à sec peut avoir commencé plusieurs heures avant votre arrivée. Les dégâts peuvent être importants en raison de ce retard.

La facilité d’utilisation est un atout pour les modèles électriques. Ils sont également très pratiques car il suffit de les installer, de vérifier que tout est en place et c’est tout. Vous aurez l’esprit tranquille pendant de nombreuses années. La question du confort est également garantie et les risques seront totalement éliminés. Plus important encore, vous n’avez pas besoin d’entretien régulier, juste de contrôles périodiques. Vous gagnez aussi du temps, car il est inutile d’activer l’appareil, d’attendre qu’il finisse ou même de l’arrêter. Bref, que des avantages.

Commander un matelas en latex chez un spécialiste en ligne
Dépannage de plomberie et de chauffage à Valenciennes