Guide pratique sur le pim et son importance pour une entreprise

pim

Avec un secteur entrepreneurial de plus en plus concurrentiel, se démarquer devient une nécessité stratégique surtout pour une entreprise œuvrant dans la distribution de biens. À cet effet, différents outils ont été mis au point. Le logiciel PIM ou Product Information Management est une solution informatisée servant à optimiser la gestion de l’information produit et à améliorer la relation client. Que faut-il alors savoir sur cette technologie, ses avantages, ainsi que les étapes à entreprendre pour sa mise en place ?

En quoi consiste un logiciel PIM ?

Faisant partie intégrante du marketing digital, le pim désigne une solution de planification informatisée ayant pour fonction de créer un référentiel centralisé. Le but est de gérer les informations produits d’une entreprise de façon collaborative. Cette plateforme de gestion hiérarchise les données techniques et contextuelles constituant une fiche produit (caractéristiques, labellisations, prix, etc.) de manière à uniformiser leur diffusion sur les canaux de vente. Avec les innovations qu’il apporte, cet outil est, aujourd’hui, considéré comme étant un atout concurrentiel majeur, dans la perspective d’une meilleure performance de vente et d’un taux de conversion élevé. En plus de faciliter le référencement, il permet de garantir la pertinence et la complétude des données mises à la disposition de la clientèle et ce peu importe leur provenance et leur quantité. De même, les différentes fonctionnalités proposées par ce logiciel permettent une gestion structurée et un suivi en temps réel. C’est ce qui réduit les risques liés aux erreurs et aux pertes de données (informations erronées, dupliquées ou inaccessibles). Ainsi, si vous souhaitez en découvrir davantage sur le fonctionnement de ce dispositif, vous pouvez toujours vous renseigner en vous rendant directement sur un site comme www.goaland.fr.

Les étapes nécessaires à l’intégration d’un logiciel PIM

Le succès de la mise en place d’un logiciel PIM repose sur une bonne préparation, d’autant plus qu’il s’agit d’une solution impliquant la refonte du procédé de référencement et du système d’information. De ce fait, il est important pour une entreprise de faire une analyse de son fonctionnement interne, de façon à identifier les difficultés rencontrées, concernant la mise en valeur de ses produits. Pour bien cadrer le projet, elle doit également formaliser un cahier des charges dressant une liste exhaustive de ses besoins et objectifs. Devront, alors, être déterminés : les types de données produits à collecter, les enrichissements à apporter pour leur donner une valeur ajoutée, les règles de validation ainsi que les canaux de diffusion à privilégier pour avoir une visibilité optimale (réseaux sociaux, plateforme de e-commerce, sites internet, etc.). Pour établir un modèle de données fiable, il faut aussi savoir que les retours provenant de l’expérience utilisateur peuvent avoir leur importance. D’ailleurs, c’est un moyen d’analyser le comportement des consommateurs et d’adapter la stratégie employée.

Comment choisir une plateforme de gestion de l’information produit ?

Sur le marché, il existe, en principe, deux types de plateforme de gestion de l’information produit. Ainsi, il y a les logiciels libres ou on-permise, qui doivent être installés sur le serveur local d’un établissement et qui nécessite une licence. Le système SaaS (Software as a Service), quant à lui, est un outil plus portatif offrant la possibilité d’héberger les données sur le Cloud et auxquelles on peut y accéder via une connexion internet. Quel que soit le modèle, il faut toujours être attentif par rapport à la capacité du dispositif à centraliser et à structurer vos données en fonction de la complexité du référentiel à créer. Pour être sûr que les informations collectées soient bien sécurisées, le niveau de confidentialité est aussi un critère à ne pas négliger. Afin que vous puissiez bénéficier d’un outil bien conçu, sachez qu’avec un éditeur spécialisé, une période d’essai vous sera accordée. Cela vous donne, entre autres, l’occasion de mieux vous familiariser avec cet instrument, tout en évaluant le confort d’utilisation, les fonctionnalités proposées, ou encore, la fréquence des enrichissements, des maintenances et des mises à jour.

Les avantages d’un logiciel PIM pleinement exploité

Le parcours d’achat étant devenu complexe et imprévisible, il devient difficile d’analyser les comportements des consommateurs. Ainsi, pour satisfaire aux exigences d’une clientèle de plus en plus connectée, recourir aux nouvelles technologies est, pour une entreprise, le meilleur moyen de rester compétitive. De nos jours, ces solutions dédiées ne se présentent pas seulement comme étant de simples outils publicitaires et s’inscrivent dans le cadre d’une stratégie marketing omnicanale. Grâce au PIM, le délai de commercialisation d’un nouveau produit (time-to-market) se voit considérablement réduit, ce qui est un énorme avantage dans un milieu à forte concurrence. Dans les secteurs où les ventes sont sujettes à une forte saisonnalité, le fait d’avoir des données à jours permet à une enseigne d’adapter ses activités au cycle économique. L’autre atout d’un logiciel de gestion de l’information produit c’est aussi sa faculté à être combiné avec d’autres outils de gestion (DAM, MDM, PLM, etc.). Outre le fait de conférer une bonne maîtrise de tous les aspects de la communication digitale, cela permet à une marque de fidéliser une clientèle ciblée et de s’ouvrir à d’autres marchés.

Qu’est-ce que le marketing relationnel ?
Comment choisir sa serrure ?