Les isolants thermiques : comment les choisir ?

isolants thermiques

L’isolant thermique permet de réduire la consommation d’énergie pour maintenir la température nécessaire. Devant cette difficulté, une des meilleures solutions est de consolider l’isolation thermique de votre enceinte ou de votre pièce. Quel modèle d’isolation est le plus ajusté ? Quels sont les matériaux à employer pour bien isoler votre habitat ?

Pourquoi choisir des isolants thermiques ?

Une bonne isolation thermique de votre habitation est primordiale pour avoir du confort et gagner en économies d’énergie. En renforçant votre isolation, cette méthode permet de combattre contre les diminutions de chaleur interne en hiver. En été, l’isolation ralentit l’entrée de la chaleur extérieure par les parois. Certains isolants peuvent avoir des effets néfastes sur la santé, donc leur installation requiert un équipement adapté. D’autres dispositifs réduisent leurs performances thermiques au fil du temps, car le matériau a tendance à se détériorer. De plus, certains éléments de votre maison sont à considérer pour déterminer leurs performances thermiques comme le toit. En effet, presque 20 à 30 % de la chaleur se perd par la toiture et les plafonds. Les murs sont les causes de 15 % à 25 % des réductions thermiques. Outre cela, les fenêtres sont responsables de 10 à 20 % des déperditions. Par conséquent, favoriser un double vitrage et bien examiner l’état des menuiseries permettent de ralentir la diminution thermique. Le sol peut faire réduire de 6 à 10 % de chaleur. Une passerelle thermique fait diminuer la chaleur de 5 % à 15 %. Ainsi, les tarifs des isolants peuvent être supérieurs que les autres. Sur chape-70-isolation.fr, vous pouvez trouver plus d’informations sur le sujet.

Les différents types d’isolants thermiques

Il existe une grande variété d’isolant thermique sur le marché. Ce genre d’équipement est classé en 3 catégories, les naturels, puis les synthétiques et enfin les minéraux. Chacun possède des caractéristiques particulières. De ce fait, le meilleur isolant sera celui qui s’ajuste parfaitement à vos exigences et aux contraintes de votre domicile. Par exemple, les isolants en laines minérales proposent un meilleur rendement en termes de calorifugeage thermique et acoustique tout en étant incombustibles. Les isolants en laines végétales sont en bio et composent des matières plutôt souples. Les isolants en laines animales subissent peu de changements industriels, mais pour assurer leurs avantages thermiques et leur durabilité, il faut des additifs et des traitements complémentaires. Par contre, les isolants en polystyrène proviennent des matières organiques. Certains polyuréthanes sont essentiellement adaptés pour les applications qui requièrent une très forte endurance mécanique aux charges ou à l’eau. Ce matériau peut être installé pour l’isolation sol. Les Isolants sous vide sont les dernières générations des isolants qui produisent la meilleure performance thermique. Ils sont appliqués à l’isolation intérieure. Enfin, les isolants minces qui sont classés comme un complément d’isolation. Utilisés seuls, ces matériaux ne peuvent pas atteindre des exploits d’isolation en accord à la revendication minimum de la réglementation thermique.

Les critères pour bien choisir un isolant thermique

Examinez l’épaisseur de l’isolant et sa performance pour une isolation thermique fonctionnelle et durable. La densité et la performance sont classées dans les normes de conductivité thermique. Si cette dernière est faible, la résistance thermique de l’isolant sera meilleure. Vérifiez aussi les diffusions des éléments organiques volatils des isolants employés. Pour l’isolant intérieur du domicile, il est préférable de sélectionner des matériaux répandant légèrement des molécules organiques volatils, des polluants qui dégradent l’air intérieur. Grâce à cette démarche, vous pouvez vous protéger des menaces incendies, surtout pour l’isolant sol maison. Informez-vous sur la durée de déphasage des isolants. Cette inertie thermique est le temps nécessaire à la chaleur pour traverser un matériau, ou sa capacité à retenir la chaleur, surtout s’il fait très chaud. Si vous habitez en habitation collective, pensez à utiliser des revêtements isolants thermiques pour assurer l’isolation phonique. En installant certains matériaux isolants aux propriétés acoustiques, vous pouvez également contribuer à l’isolation phonique de votre logement. Sur Internet, vous pouvez avoir plus de détails sur le sujet.

Le kit solaire : une solution pour l’autoconsommation d’électricité
Les bonnes adresses des friperies à Angers