Quel type de vélo peut-on assurer ?

vélo

Les beaux jours sont synonymes de sortie et de vélo. Simplement pour se balader ou pour aller au travail, la bicyclette est à la fois écologique et pratique. À part entière, elle s’impose comme un mode de déplacement en ville. Comme tout type de transport, vous vous exposez à divers risques avec la pratique du vélo. Parmi ces risques se trouvent les accidents ou le vol. En dehors de la pratique sportive et de la compétition, vous n’êtes pas obligé de souscrire une assurance vélo. Par contre, elle est vivement recommandée surtout si vous roulez dans un milieu urbain ou si le vélo coûte cher. Vous vous posez sans doute la question : quelle assurance vélo choisir ?

Le type de vélo que vous pouvez assurer

Tous les vélos d’occasion et neufs peuvent être assurés. L’assurance vélo ne concerne pas seulement les vélos haut de gamme. Aussi, les vélos qui possèdent deux, trois ou quatre roues sont aussi pris en compte. Parmi les types de vélo, vous pouvez citer le vélo de ville, le vélo de route, le vélo de course, le VTT, le vélo hybride (un mixte entre le vélo de course et le VTT) ainsi que le vélo à assistance électrique. En fonction des caractéristiques du vélo, il vous faudra souscrire une assurance dès l’achat de celui-ci après avoir demandé plusieurs devis assurance vélo. Des règles en la matière sont imposées par les assureurs. Le vélo devra avoir deux ans au moins et sa valeur d’achat ne devra pas dépasser une certaine somme pour pouvoir être assurée. Pour être couvert par l’assurance, le vélo à assistance électrique ne doit pas être considéré comme un cyclomoteur mais comme un vélo. En général, ils sont homologués VAE. Pour cela, des critères précis devront être respectés comme la puissance du moteur qui devra être limitée à 250 W, l’assistance électrique couplée au pédalage et qui se coupe lorsque le vélo atteint les 25 km/h. Si le véhicule ne remplit pas l’une de ces conditions, il sera considéré comme un cyclomoteur. Dans ce cas, vous serez obligé de l’immatriculer et de souscrire une assurance pour cyclomoteur. Le prix de l’assurance vélo dépend de certains critères. Vous êtes à la recherche d’une assurance vélo ? N’hésitez pas à faire des recherches sur le net et de comparer les offres.

La couverture de l’assurance vélo

En dehors de la pratique sportive et de la compétition, assurer son vélo n’est pas obligatoire. Néanmoins, l’assurance vélo est fortement recommandée si vous tenez à votre moyen de transport, notamment s’il s’agit d’un modèle électrique ou s’il vaut cher. Les déplacements vers votre lieu de travail ainsi que les trajets privés pourront être couverts par une assurance vélo. En cas de vandalisme, le vélo sera aussi protégé après avoir déposé une plainte. En cas de catastrophes naturelles, votre vélo pourra aussi être couvert. D’autres garanties pour assurer son vélo peuvent être incluses dans le contrat d’assurance afin de couvrir plus de risques. La remise en état en cas de vol avec agression ou avec effraction ainsi que le remplacement du vélo peuvent être possibles si la garantie vol les prend en charge. En cas d’incendie, de chute, de choc ou d’accident, la remise en état du vélo est prise en charge avec la garantie dommages. Par contre, il vous faudra bien vous renseigner concernant les cas d’exclusions de garanties afin d’éviter les mauvaises surprises en cas de sinistre.

L’assurance habitation pour assurer un vélo

Vous pouvez aussi faire jouer votre assurance habitation pour couvrir votre vélo. En effet, une assurance multirisques habitation couvre le vélo avec une garantie dommages corporels et une garantie responsabilité civile. Par contre, vous ne serez pas couvert contre les accidents en extérieur, le vandalisme et le vol. En cas de vol, vous ne bénéficierez pas automatiquement d’une indemnisation même si la garantie vol est incluse dans le contrat d’assurance. Par exemple, la couverture ne prendra effet que si le vol a été commis durant la journée. Selon la survenance et les circonstances de l’accident, l’indemnisation des dommages corporels est comprise en cas de chute. En cas d’un accident, vous serez indemnisé par la compagnie d’assurance du tiers responsable. Si vous êtes responsable d’un accident, l’assurance MRH interviendra pour couvrir les dommages matériels et corporels.

Quelques conseils pour faciliter l’assurance d’un vélo

Vous pouvez utiliser un comparatif assurance vélo afin de trouver l’offre qui sera la plus adaptée pour vous en fonction de vos besoins. La facture du vélo devra être conservée car elle vous sera réclamée en cas de vol en vue de votre indemnisation. Aussi, il serait plus judicieux de faire graver votre vélo. Pour prouver votre bonne foi à la compagnie d’assurance mais aussi pour retrouver le vélo en cas de vol, le meilleur moyen est la gravure. Pour une somme minime, votre vélo pourra être enregistré dans un registre national. Lors du stationnement de votre vélo, attachez-le par l’une des roues et par le cadre à un point fixe avec une antivol vélo agréé par la compagnie d’assurance. En cas de vol, votre demande pourra être rejetée si l’une de ces conditions n’est pas respectée.

Trouver un spécialiste de la location de voiture en Martinique
Regrouper tous ses crédits en une seule mensualité avec Sofinco