Se préparer à passer les concours de la fonction publique

concours de la fonction publique

Réussir un concours de la fonction publique est un parcours du combattant si l’on n’est pas préparé à l’avance. Quelles que soient vos motivations, vos qualifications académiques et le poste que vous visez, il ne faut pas sous-estimer vos adversaires. Pour ne pas perdre du temps et regretter les échecs, le mieux est de s’entraîner en permanence sur des sujets types aux concours administratifs. Quels sont les bons conseils pour réussir une épreuve des concours publics ?

Choisir une préparation selon le niveau de la catégorie que vous voulez passer

Si la fonction publique annonce l’ouverture d’un concours administratif pour le recrutement des agents de l’État. Pour se préparer aux examens, il faut d’abord déterminer sur quelles catégories d’emplois vous allez postuler. Dans tous les cas, il y a des catégories de type A, B et C dont les détails sont consultables sur http://www.concourspublic.fr/. Cette classification divise les trois niveaux hiérarchiques disponibles. Pour la lettre A, elle désigne le niveau le plus élevé regroupant les fonctionnaires de conception, de direction et d’encadrement. Pour la lettre B, elle désigne les fonctions d’application et de rédaction et d’encadrement intermédiaire. Pour la lettre C, elle classifie les cadres moyens regroupant les fonctions d’exécution. Dans chaque catégorie de fonction, des niveaux de qualifications académiques doivent y correspondre. Toujours, pour la lettre A, elle regroupe les candidats ayant les diplômes d’ingénieur ou équivalents, ou ayant au moins les niveaux bac+3 et bac+5. Ceux de la catégorie B regroupent les techniciens ou rédacteurs ayant un niveau bac. Enfin, ceux qui se classent à la catégorie C sont les candidats ayant un diplôme de Brevet, d’un CAP ou d’un BEP. Dans tous les cas, la catégorie de concours de la fonction choisie doit refléter son niveau de diplôme.

La durée de préparation requise pour chaque catégorie

Réussir un concours de la fonction est une épreuve complexe pour les personnes qui n’ont pas su se préparer à temps. Même pour les majors de promotion, les élites et tout autres candidats qui s’estiment meilleurs. Il y a toujours un risque de ne pas réussir une épreuve due à l’existence des sujets d’ordre général qui embrassent tous les thèmes existants. Pour réussir cet exploit, quel que soit le type de poste visé, par exemple les concours des douanes ou bien l’examen des agents territoriaux, il faut se préparer à l’avance. Il faut rassembler le maximum d’informations, suivre les actualités et détecter le moindre indice pour anticiper les sujets qui touchent la culture générale. D’autre part, il faut avoir des compétences plus poussées pour rédiger une dissertation, une note de synthèse, tout en respectant l’expression écrite de la langue choisie. Par ailleurs, des épreuves optionnelles sont choisies par les candidats tels que les connaissances en langues étrangères. Pour passer un test de la catégorie C, il faut se préparer au moins trois mois à l’avance. Pour les agents de la catégorie B, il faut au moins s’entraîner pendant une année scolaire. Enfin, pour les cadres A, une bonne année entière est requise pour appréhender les différentes facettes du métier.

S’entraîner avec des sujets types

La meilleure façon de s’entraîner aux épreuves des concours est de consulter les sujets types. Si l’on ne possède pas le niveau de qualification requis ou bien si vous êtes un candidat ayant déjà eu votre diplôme depuis plusieurs années et que vous vous sentez rouiller. Dans votre cas, rédiger un texte de 30 pages pour une durée de quatre heures semble impossible. Pour augmenter vos chances de réussite et recouvrer vos performances d’antan et surpasser les autres candidats. Pour vous, il serait temps de traiter des sujets types avec des versions corrigées. Il existe des sites spécialisés qui publient en permanence des annales de préparation concours publics. Il est possible de trouver des sessions sur chaque catégorie d’épreuves consultable sur http://www.concourspublic.fr/. En prenant connaissance de ces méthodes et en se familiarisant de façon régulière, vous allez sûrement avancer et reprendre petit à petit confiance en vous. Avec un bon départ et une attitude positive, vous allez sûrement réussir les douanes concours si vous vous y mettez tout de suite.

S’exercer auprès des organismes de préparation

Si vous n’avez pas de talent d’autodidacte, alors le mieux pour vous est de s’inscrire auprès d’un organisme de préparation au concours. Pour ce faire, il existe des établissements agréés qui préparent les candidats à ce type d’examen. Le taux de réussite est acceptable. La formation se fait en présentiel ou à distance. L’essentiel avec un organisme de préparation est l’avantage d’être encadré par des enseignants formateurs et d’être à jour sur la méthodologie actuelle. Vous avez un atout si vous possédez un niveau de qualification en droit, ou bien sortant de l’IEP (Institut d’Étude Politique). Même si les organisateurs de concours publient périodiquement des annales avec des propositions de correction. Ils ne donnent pas plus de précisions sur la façon de traiter les sujets, ni les méthodes pour collecter les informations. Il faut donc se rapprocher des cours préparatoires qui vont établir une méthodologie d’approche, comment s’entraîner, avec des exercices et des solutions en appui. Ils peuvent aussi guider les candidats sur les comportements à adopter, les préparations physiques et mentales. Ces établissements peuvent être la CNED (Centre National d’Enseignement à Distance), la Documentation Française, Carrières Publiques, etc.


Trouver un bon hôtel spa à Tournus
Suivre le cours de vente des céréales agricoles en ligne