Une mutuelle étudiante est-elle obligatoire ?

mutuelle étudiante

En plus des remboursements santé offerts par la Sécurité Sociale, une couverture complémentaire peut être bénéficié en s’affiliant à l’assurance générale ou à la mutuelle étudiante. Ce sont des assurances facultatives, avec des garanties spécifiquement destinées aux étudiants, peuvent proposer une protection santé avancée dans des situations variées comme un stage en entreprise ou bien un séjour à l’étranger.

La mutuelle étudiante : c’est quoi ?

La mutuelle étudiant est un type d’assurance-maladie complémentaire qui offre une couverture supplémentaire pour les remboursements médicaux de la Sécurité sociale. Tous étudiants sont inscrits dans un programme général, mais cette souscription obligatoire ne permet pas le remboursement intégral de nombreuses catégories de santé. C’est la raison d’existence des mutuelles étudiantes. Elles offrent le remboursement de certains traitements qui ne sont pas couverts ou partiellement couverts. Elles proposent des activités de prévention ou des services d’accompagnement et d’aide. C’est la deuxième couverture avec des contrats qui convient au profil d’étudiant.

Adhérer à une mutuelle santé étudiante, facultative, mais souvent utile

La rentrée approche et les nouveaux universitaires sont la cible privilégiée des mutuelles étudiantes, elles mettent tout en œuvre pour les inciter à s’inscrire en complémentaire assurance santé. Cependant, la mutuelle étudiante est vraiment obligatoire ou non ?

– Seules les affiliations à la sécurité sociale sont requises

La mutuelle étudiant n’est pas obligatoire. La seule obligation des nouveaux étudiants est de changer de régime en s’affiliant à la Sécurité sociale étudiante. Pour cela, ils doivent débourser 215 euros. Toutefois, les nouveaux membres peuvent choisir l’entité où ils effectueront cette inscription.

La principale mission de ces établissements est de fournir aux nouveaux étudiants une carte vitale ainsi que de rembourser les dépenses médicales de base. Par conséquent, la souscription à une assurance-maladie complémentaire n’est pas obligatoire. Cependant, ce n’est pas forcément une mauvaise idée.

Évidemment, tous les établissements qui exercent dans le domaine de la santé étudiante ont intérêt à inciter les nouveaux arrivants à adhérer à une complémentaire santé parce que c’est grâce à cela qu’ils gagnent plus de revenus, mais c’est également souvent le plus grand bénéfice de ces derniers.

– Mutuelle santé : bien déterminer ses besoins

Les couvertures de la sécurité sociale étudiante peuvent ne pas correspondre du tout aux attentes d’un souscripteur, d’autant qu’elles n’assurent que les soins de base. Par exemple, en cas d’hospitalisation, les étudiants sans complémentaire santé risquent de tomber en difficulté financière. De plus, avant de faire un choix, il est tout de même essentiel de prendre le temps de bien déterminer ses besoins.

Pourquoi souscrire à une mutuelle quand on est étudiant ?

Une modification du régime de la Sécurité Sociale et ainsi l’adhésion à une mutuelle étudiant est obligatoire pour tout nouvel étudiant. Outre cet aspect exclusivement administratif, souscrire une assurance générale étudiante présente aussi d’autres bienfaits, car elle comprend généralement :

– Assurance responsabilité civile

Une assurance responsabilité civile est obligatoire pour pouvoir réaliser un stage ou toutes autres activités professionnelles rémunérées, car elle assure les étudiants en cas d’accident. La majorité des mutuelles santés étudiante introduisent explicitement la responsabilité civile dans leur package de base.

– Assurance habitation

Autre élément essentiel dans la vie d’étudiant, l’assurance habitation est obligatoire pour pouvoir vivre à la cité ou pour pouvoir louer des appartements. En fait, c’est elle qui remboursera la propriétaire en cas de vol ou de dégâts accidentels comme un dégât d’eau.

– Complémentaire santé

Certes, la Sécurité Sociale prend en charge une grande partie des frais médicaux de tous les étudiants, mais profiter d’une complémentaire santé c’est être certain d’être remboursé avec une prise en charge quasi intégrale de la majorité des soins médicaux courants. Autre aspect moins connu de la complémentaire santé, certains packages peuvent aussi couvrir les frais médicaux lors d’un séjour à l’étranger, dans le domaine de la recherche ou de la pratique. C’est une opportunité vraiment excitante pour tous étudiants qui s’orientent vers une carrière internationale.

– Un prix abordable

Dans le cadre de l’assurance santé étudiante comme d’assurance en général, rien n’est comparable. Pour ne pas avoir aucun doute, utiliser un outil de comparaison pour être sûr de profiter du meilleur rapport service/prix est clairement la meilleure option.

Quand adhérer à une mutuelle étudiante ?

En devenant étudiant, vous pouvez vous contenter des protections de base de la Sécurité Sociale. Si vous optez pour une mutuelle complémentaire, vous pouvez bénéficier de la couverture de vos parents ou souscrire à votre propre couverture.

– En tant qu’étudiant avec une mutuelle parentale

Si vous souhaitez bénéficier de la complémentaire santé de vos parents, vérifiez tout d’abord si vous remplissez toutes les conditions d’adhésion. En fait, les organismes de santé prescrivent des limites d’âge et vous ne pouvez souvent pas continuer à être affilié au-delà de 21 ans.

Même si vous pouvez toujours bénéficier d’une couverture familiale générale, les surcoûts occasionnés par votre rattachement peuvent être conséquents et justifier que vous souscriviez de votre côté à une couverture. Il est essentiel de comparer le coût de l’assurance générale étudiant et les primes nécessaires pour vous en tenir à l’assurance de vos parents.

– Être étudiant avec sa propre mutuelle santé

Être étudiant, c’est de gros bouleversements. Parfois, vous devez déménager pour intégrer une université ou une école qui se situe dans une autre ville, rencontres, voyages, projets. Tous ces bouleversements pourraient être l’occasion de souscrire à votre propre mutuelle étudiant. Pour une protection complète en cas d’accident de la vie, elle renforce une couverture de base, grandement insuffisante dans de nombreux cas.

Mutuelle étudiante : comment la choisir ?

La mutuelle étudiant, comme toute assurance médicale complémentaire, doit être choisie en fonction des garanties nécessaires. Par conséquent, votre état de santé sera le juge au moment de la sélection. Quand vous recherchez une mutuelle de santé par comparaison, vous constatez que vous pouvez choisir parmi des niveaux de couverture basés sur une variété de critères : soins et consultations, optiques, soins dentaires, auditions, hospitalisations et tous autres soins non remboursés par la sécurité sociale.

Vous devez d’abord faire l’inventaire de vos besoins. Si vous n’avez pas besoin de lunettes, que vous avez des dents parfaites et que vous n’avez pas de problèmes d’audition, il vous suffira de vous adresser à une mutuelle étudiante qui peut vous rembourser correctement vos médicaments et vos consultations. Si vous portez des lunettes avec des verres complexes, assurez-vous de trouver un assureur qui propose cet équipement.

Si vous consultez habituellement des experts, bon nombre d’entre eux appartiennent à l’accord de branche 2. Ce qui veut dire qu’ils pratiquent au-delà des frais. Dans de tel cas, c’est très facile, comparez les tableaux d’assurance et choisissez une assurance supérieure à 100 %. Le remboursement à 100% veut dire que la mutuelle viendra compléter les remboursements de l’Assurance Maladie à hauteur du montant de base des remboursements de la Sécurité Sociale. Par conséquent, les frais excédentaires ne seront pas couverts.

Vous pouvez aussi demander plusieurs devis afin de simplifier le choix. Mais en plus de demander un devis à différents assureurs, utiliser un comparateur en ligne gratuit vous permet de faire rapidement le tri dans un domaine très concurrentiel. Pour aller encore plus vite, il est recommandé de faire appel à un courtier spécialisé sur Internet : ce courtier se charge de trouver les offres correspondant aux besoins indiqués par le futur assuré, qui n’a qu’à prendre ses propres décisions.

Comment bien isoler sa toiture avec un couvreur à Vannes ?
Comment dénicher le meilleur forfait mobile ?